American Car Racing Team, un club de passionnées et de passionnés de voitures américaines
 
Page d'accueil Le Club Actualités Agenda électronique Annuaire électronique Media Petites Annonces
 
  ACTUALITÉS : les nouvelles de l'univers de l'automobile, sélectionnées par l'ACRT  
 
 

Les actualités

Votre recherche grâce à Google Search

Les rubriques du journal

 
Afficher
tous les articles
Afficher
les plus récents
Afficher
les plus consultés
aviser
un ami
        Retour à la
page principale
Revenir à la page principale des actualités du club
 

Pontiac «Ghost Car» 1939 Trouve Acquéreur

Mise en ligne le 03-08-2011 - Consulté 2544 fois - Rubrique Pontiac








Lors d’une récente vente aux enchères américaines de voitures de collection, la Pontiac « Ghost Car » de 1939, rare et unique, a été adjugée à plus de trois cent milles dollars américains.

Un modèle unique, une Pontiac Deluxe « Ghost Car » de 1939 avait été mise en vente dans une vente aux enchères aux Etats-Unis.

Cette voiture exceptionnelle est probablement l’unique pièce au monde restante. Il s’agit d’une Pontiac Deluxe de 1939 équipée d’un moteur six cylindres (85 chevaux, 222.7 cu.po), d’une transmission manuelle à trois vitesses, de ressorts hélicoïdaux, d’une suspension avant indépendante, d’un essieu arrière avec ressorts à lames semi-elliptiques et de quatre freins à tambour hydrauliques. Mais la particularité qui l’a rendu exceptionnelle est la carrosserie réalisée tout en plexiglas et transparente, d’où son surnom de «voiture fantôme».

Sa conception a été réalisée lorsque General Motors a commandé à Rohm & Haas cette carrosserie spéciale destinée à équiper un modèle Pontiac Deluxe 1939, ceci afin d’être exposé à la Foire mondiale de New York de la même année et durant jusqu’en 1940.

Rohm & Haas, alors spécialisé dans la conception de coques en plexiglas pour l’armée (nez de bombardier, auvents et tourelles) a construit une réplique exacte du corps à l'aide de plexiglas. Le châssis métallique a été réalisé à l’aide de cuivre et tout le matériel, y compris le tableau de bord, a été chromé. Les moulures en caoutchouc ont été réalisées en blanc, assorties à ses pneumatiques. Cette commande aurait coûté quelques USD 25'000.00, un chiffre astronomique pour l'époque.

Ce modèle est passé entre différentes mains, d’abord via une succession de concessionnaires jusqu’en 1947 avant de trouver refuge chez un concessionnaire Pontiac de Pennsylvanie. Elle refit son apparition en 1973 lors d’une concentration du club international de Pontiac à Oakland, en Californie. Elle fut alors achetée par Monsieur Don Barlup qui procéda à une restauration partielle avant de la revendre à un collectionneur, Monsieur Léon Gephart en 1979. Ce faisait plus de 30 ans qu’elle était la propriété de la famille Gephart.

Estimée entre USD 275'000 et USD 475'000, elle a été finalement vendue pour USD 308'000.00. L’histoire ne nous dit pas si elle finira dans un garage d’un collectionneur particulier ou dans un musée. Souhaitons pour le bonheur de nos yeux qu’il s’agisse de la seconde hypothèse.

 
  Copyright © 2009-2019 - American Car Racing Team Geneva - Webmaster Michael Strobino  
 
American Car Racing Team Actualités automobiles Evénements Annuaire électronique Petites annonces
  • Pièces détachées
  • Voitures
  • A vendre
Media Facebook
YouTube